Détecteur Floupi Pack Conformité - Livraison Incluse

Le détecteur de fumée est obligatoire en France !

 

Info détecteur de fumée : Il faut le dire et le redire : LE FEU TUE ! Mais lors d’un incendie, contrairement aux idées reçues, les flammes ne tuent que rarement ; ce sont les fumées toxiques qui sont les plus meurtrières… Alors équipez-vous sans plus attendre d’un détecteur de fumée !

 

Détecteur de fumée : Faites DAAF à votre vie !

En France, un incendie d’habitation se déclare, en moyenne, toutes les deux minutes. Ce qui représente plus de 250 000 départs de feu chaque année. Ainsi, plus de 800 personnes décèdent, chaque année, à la suite d’un incendie domestique. Ce qui représente plus de deux décès par jour.

Pour la plupart, ces décès surviennent la nuit. En effet, le feu et les fumées toxiques qu’il dégage surprennent les victimes dans leur sommeil et ne leurs laissent aucune chance ! Outre l’état d’incapacité provoqué par les fumées toxiques (les victimes intoxiquées sont incapables de fuir), une exposition aux fumées, même très brève : moins de 5 minutes, peut donner lieu à un handicap à vie : asthme chronique, insuffisance rénale, hépatique, cardiaque et respiratoire.

Un incendie d’habitation est extrêmement rapide : un feu et ses fumées toxiques se propagent très rapidement, ne laissant que très peu de temps aux victimes pour réagir :

  • Dans la 1ère minute, il faut un verre d’eau pour éteindre l’incendie.
  • A la 2ème minute, un seau d’eau peut encore éteindre le feu.
  • Mais au bout de la 3ème minute, une citerne d’eau est nécessaire !

D’où l’intérêt d’installer un détecteur de fumée ou Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF), équipé d’un capteur photo-électrique et répondant à la norme EN 14 604.

En effet, un détecteur de fumée est un dispositif de détection et de prévention incendie qui permet, grâce au déclenchement d’un puissant signal d’alarme, de prévenir les occupants du logement en cas de départ de feu, et notamment la nuit durant leur sommeil. Un détecteur de fumée est donc un appareil indispensable, qui constitue une solution simple, sûre et efficace pour prévenir tout type d’incendies domestiques.

La France était l’un des derniers grands pays à avoir rendu obligatoire l’installation d’un détecteur de fumée dans les lieux d’habitations. En effet, les Etats-Unis, le Canada, l’Angleterre, les Pays Bas, la Belgique, la Norvège,… ont déjà tous rendu le détecteur de fumée obligatoire. Et les résultats de ce dispositif de protection incendie (détecteur de fumée) sont indiscutables : on a constaté une diminution du nombre de décès de 50 %, grâce aux détecteurs de fumée.

 

Détecteur de fumée : la législation

 

Ainsi, le 25 janvier 2010, le Sénat a adopté une proposition de loi, déposé par les députés Morange et Meslot, qui rend obligatoire l’installation d’au moins un détecteur de fumée ou Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) dans tous les logements d’habitation, en France. Et le 11 janvier 2011, le décret d’application a été publié au Journal Officiel. Les détecteurs de fumée sont obligatoires. Les français ont jusqu’en mars 2015 pour s’équiper d’au moins un détecteur de fumée.

Pour plus d’informations concernant la législation sur les détecteurs de fumée,
n’hésitez pas à consulter l’article : Détecteur de fumée, la législation ?

Alors n’attendez pas que les prix flambent et équipez-vous rapidement d’un détecteur de fumée Floupi.

Lors d’un incendie, tout se joue les 3 premières minutes ! ALORS SOYEZ PRET ET ADOPTEZ VOTRE NOUVEL AMI : FLOUPI !

detecteur de fumee

Détecteur de fumée : Les incendies domestiques en chiffres

 

  • 1 incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes,
  • 10 000 victimes chaque année en moyenne dont environ 800 décès,
  • 250 000 sinistres d’incendies d’habitations déclarés par an,
  • Au cours de son existence, 1 français sur 3 sera victime d‘un incendie,
  • L’incendie est la 2ème cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans,
  • 70 % des incendies se déclarent le jour, mais 70 % des décès surviennent la nuit,
  • 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse,
  • La température d’une pièce en feu atteint près de 600° en 5 minutes,
  • Lors d’un incendie, tout ce joue les 3 premières minutes,
  • Environ 1% des foyers français sont équipés de détecteurs de fumée contre 95% aux Etats-Unis et au Canada, 89% au Royaume Uni et 98% en Norvège,
  • Dans ces pays, le nombre de décès du au incendie a baissé de 50%.

 

Le détecteur de fumée ?

 

Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

 

Un détecteur de fumée ou Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) est un dispositif de détection incendie qui permet, grâce au déclenchement d’un puissant signal d’alarme, de prévenir les occupants d’un logement en cas de départ de feu, et notamment la nuit durant leur sommeil.

Un détecteur de fumée est donc un appareil indispensable, qui constitue une solution simple, sûre et efficace pour prévenir tout type d’incendies domestiques.

Un détecteur de fumée peut vous sauver la vie et celle de vos proches.

Pourquoi un détecteur de fumée ?

 

Un détecteur de fumée est un appareil de détection incendie indispensable au sein de votre habitation. En effet, le détecteur de fumée peut vous sauver la vie et celle de vos proches.
Dans les pays où il est obligatoire d’installer un détecteur de fumée dans son logement, on a pu constater une diminution du nombre de décès de 50 %, grâce aux détecteurs de fumée.

Le détecteur de fumée est devenu obligatoire en France dans tous les lieux d’habitations. En effet, la France était l’un des derniers grands pays à ne pas avoir rendu obligatoire l’installation d’un détecteur de fumée. Alors équipez-vous sans plus attendre d’un détecteur de fumée !

 

Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

 

Un détecteur de fumée est un appareil de détection incendie simple, sûre et efficace pour prévenir tout type d’incendies domestiques.

Un détecteur de fumée ou Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) fonctionne à l’aide d’une pile. En effet, comme son nom l’indique, un détecteur de fumée de type DAAF est Autonome : il est alimenté par une pile. Un détecteur de fumée de type DAAF n’est donc pas relié au circuit électrique.

Une fois le détecteur de fumée installé, il veillera sur vous 24H/24H et 7J/7J.

Sur la plupart des détecteurs de fumée, un voyant lumineux rouge clignote une fois par minute en mode normal. En cas de détection de fumée, le détecteur de fumée émettra un puissant signal d’alarme jusqu’à la disparition de la fumée ou la mise hors tension de ce dernier.

 

Ou installer un détecteur de fumée ?

 

Un détecteur de fumée devrait équiper toutes les pièces de votre logement ! Excepté les salles d’eau, la cuisine, et les pièces humides où il est vivement déconseillé d’installer un détecteur de fumée.
En effet, l’installation d’un détecteur de fumée dans l’une de ces pièces de votre logement, pourrait entrainer le déclenchement du détecteur de fumée pour de fausse alerte.

L’emplacement du détecteur de fumée est primordial pour une efficacité maximale ! Les personnes présentes dans le logement doivent être en mesure d’entendre et de répondre aux alertes du détecteur de fumée.

Pour une protection minimale, il est conseillé d’installer un détecteur de fumée dans les pièces suivantes :

  • Un détecteur de fumée dans les couloirs qui relient les pièces de vie et les chambres à coucher
  • Un détecteur de fumée à chaque étage de votre logement, si ce dernier est composé de plusieurs étages

Pour une protection optimale, il est conseillé d’installer un détecteur de fumée dans les pièces suivantes :

  • Un détecteur de fumée dans chaque pièce de vie
  • Un détecteur de fumée dans chaque chambre à coucher
  • Un détecteur de fumée dans toutes les pièces contenant un appareil électrique ou de chauffage utilisant un combustible
  • Un détecteur de fumée à chaque étage de votre logement, si ce dernier est composé de plusieurs étages

Par ailleurs, pour un positionnement optimal, il est fortement conseillé d’installer le détecteur de fumée au plafond, au centre de la pièce. Si le plafond est pourvu de poutres, de luminaires ou de tous autres obstacles, il est fortement recommandé d’installer le détecteur de fumée à plus de 10 cm de tous obstacles.

Pour plus d’informations sur l’emplacement d’un détecteur de fumée, n’hésitez pas à consulter l’article : Détecteur de fumée, l’emplacement ?

 

La norme d’un détecteur de fumée ?

 

Quelle est la norme obligatoire en France pour un détecteur de fumée ? La seule norme obligatoire en France concernant un détecteur de fumée est la norme EN 14 604.
En effet, un détecteur de fumée ne répondant pas à la norme EN 14 604 ne peut être commercialisé en France.

En France, un détecteur de fumée doit comporter le marquage CE et être conformes à la norme EN 14 604.

Pour plus d’informations sur la norme d’un détecteur de fumée, n’hésitez pas à consulter l’article : Détecteur de fumée, la norme EN 14 604 ?

 

Les différents détecteurs de fumée ?

 

Il existe deux types de détecteurs de fumée :

  • Le détecteur de fumée ionique, qui réagit en fonction de la modification moléculaire d’un composant radioactif. Mais ce détecteur de fumée est interdit en France !
  • Le détecteur de fumée photo-électrique ou optique. Ce détecteur de fumée fonctionne sur le principe de la diffraction de la lumière. Ce détecteur de fumée est autorisé en France à la commercialisation !

Alors « Ne laissez pas la vie de ceux que vous aimez partir en fumée », et adoptez votre nouvel ami Floupi !

détecteur de fumée floupi